Accueil
Accueil Boutique Enveloppes premier jour English Mon Caddie
ACTUALITES
 
ABONNEMENT
APPROVISIONNER SON COMPTE
PROGRAMMES
RETRAITS
MUSEE VIRTUEL
HISTORIQUE
LE CENTRE
NOUS CONTACTER

EPJ MILAN RASTISLAV ŠTEFÁNIK
Milan Ratislav ŠTEFÁNIK homme politique, général et diplomate slovaque, astronome, voyageur infatigable et artiste (photographe).
Né le 21 juillet 1880 à Kosariska (actuelle Slovaquie), il a eu la double nationalité, celle de l’Empire austro-hongrois, puis celle de la Tchéco-Slovaquie, d’une part, et la nationalité française d’autre part. Il trouve la mort dans le crash de son avion à Bratislava, le 4 mai 1919. Son nom a été donné à plusieurs rues, places, aéroports et écoles de Slovaquie, en République Tchèque ou en France. Il quitte Prague pour Paris en 1904 pour poursuivre ses études d’astronomie, publie des traités et organise des expéditions astronomiques et des missions diplomatiques à travers le monde. Durant la Première Guerre Mondiale, il participe aux combats comme aviateur, puis ils est chargé de la création du service météorologique au sein de l’armée française. Il deviendra ensuite Vice-Président du Conseil National Tchéco-Slovaque, aux côtés de Benes et Masaryk. C’est ŠTEFÁNIK qui persuade le gouvernement français de soutenir la cause tchécoslovaque.
Ainsi, il donne la contribution décisive à la naissance de la Tchéco-Slovaquie, dont il fut ministre de la guerre du premier gouvernement. ŠTEFÁNIK vécut près d’une année à Tahiti en 1910. Il débarqua le 1er mai 1910.
Il y repassa en 1913 en se rendant en Equateur. Sa tâche était d’observer le passage de la comète de Halley à Tahiti et l’éclipse solaire du 28 avril 1911 à Vavau (Tonga). Pour procéder à ses observations, il créa un Observatoire en bois sur les hauteurs de Sainte Amélie, au Mont Faiere.
Il était très apprécié de la population, qui lui donna le nom de "Taata Hi’o Feti’a", "l'homme qui regarde les étoiles". L’Observatoire fut accidentellement incendié le 9 septembre 1948. La venue de ŠTEFÁNIK a incité, notamment à travers ses activités photographiques, plusieurs familles d’origine Tchèques et Slovaques à s’installer à Tahiti, à partir de 1926. Ces familles ont créé une société Tchèque de colonisation, soutenue par une banque de Prague. Certains tenteront de coloniser la vallée de la Papenoo, d'autres, le plateau de Toovi à Nuku Hiva, suite aux dissensions internes. Parmi les arrivants on peut citer : Jaroslav Otcenasek, Jean Duchek, Rudolph Panek, François Cap, Rudolph Klima, et Milos Rivnac.
D'autres, moins connus, sont allés par la suite, travailler à Makatea. Rudolph Klima a écrit un article au sujet de ŠTEFÁNIK et l’Observatoire dans le Bulletin de la Société des Etudes Océaniennes, numéro 96 de 1950. ŠTEFÁNIK a pris les premières photographies des Pays du Pacifique, dont Tahiti. Ces photos ont ensuite circulé, notamment en Europe Centrale, et ont contribué à faire connaître Tahiti dans cette région du monde. Une expédition de Slovaquie a apporté en 1994 une stèle commémorative de ŠTEFÁNIK, pour laquelle la ville de Papeete a fait dresser un pilier, à l'emplacement de l'ancien Observatoire de ŠTEFÁNIK.
A l’occasion du salon philatélique international de Prague qui aura lieu du 15 au 18 août 2018, la Poste polynésienne tient à rendre hommage à cet astronome d’exception qui a mis ses connaissances scientifiques au service de la Polynésie, et contribué à promouvoir le mythe de Tahiti en Europe.
Prix unitaire: 220 FCFP (1,84 €) Rupture

Accueil Aide Contacts Publicité Mentions légales Conditions de vente