Accueil
Accueil Boutique Timbres-poste English Mon Caddie
ACTUALITES
 
ABONNEMENT
APPROVISIONNER SON COMPTE
PROGRAMMES
RETRAITS
MUSEE VIRTUEL
HISTORIQUE
LE CENTRE
NOUS CONTACTER
      
 500 ans du passage de Magellan en Polynésie 2021
  Emis : 22 janvier 2021
  Procédé d'impression : Offset
  Imprimerie : Phil@poste
  Production : FARE RATA 2021
 
  Produits associés à cette émission :
   - Enveloppes premier jour
   - Blocs feuillets

Fernand de Magellan (né au Portugal) fut le premier Européen à traverser la « Mer du Sud ».
Cette expédition fut le premier tour du monde ou « circumnavigation ».

Il proposa de trouver le passage vers le Pacifique au roi d’Espagne Charles 1er
(futur Charles Quint), qui arma cinq navires, sur lesquels embarquèrent environ 240 hommes.

Il quitta Séville le 10 août 1519. Fin décembre, il toucha le continent américain, puis longea la côte vers le sud, jusqu’au 21 octobre 1520, quand il se trouva enfin devant l’ouverture recherchée. Le 1er novembre, il s’engagea dans ce labyrinthe qu’il
appela « de Tous les Saints » (détroit de Magellan) et le 28 novembre 1520 entra dans « la mer grande, large » et inconnue, qu’il allait traverser.

Le 24 janvier 1521, il découvrit une île inhabitée qu’il appela San Pablo
(Fakahina ou Puka Puka), qu’il qualifia de « si bien entourée de récifs qu’on aurait dit que la nature l’en avait armée pour se défendre contre la mer. Nous ne trouvâmes que des oiseaux
et des arbres », puis un autre atoll baptisé Isla de los Tiburones (île des kiribati). Déçu de ne pouvoir se ravitailler, il les appela « les Iles infortunées ».

Il continua son voyage sur cet océan si calme qu’il l’appela « Pacifique ». Il vit les îles de Rota et Guam, puis parvint aux Philippines, où il fit dire une messe et baptisa « 800 personnes » dont le roi Humabón, qui jura fidélité au roi d’Espagne.

Le 27 avril, Magellan trouva la mort lors d’une bataille contre Lapu-Lapu, le chef rétif de Mactan. De retour à Cébu, Humabón piégea presque tous les espagnols, les assassinant lors d’un festin.

Le dernier navire « La Victoria », chargé de grandes quantités de clou de girofle, sous le commandement de Juan Sebastián Elcano, entama le chemin de retour. Il traversa l’Océan Indien et passa dans l’Atlantique, arrivant à Sanlúcar avec 21 survivants,
le 6 septembre 1522 : « En chemise, pieds nus, et portant une torche, nous allâmes à l’église de Sainte-Marie, comme nous l’avions promis dans les moments d’angoisse ».

Fare Rata, la Poste de Polynésie française est honorée de retracer cette formidable épopée au cours de laquelle Magellan a pu apercevoir l’archipel des Tuamotu.

Retrouvez votre circulaire téléchargeable ici



500 ans du passage de Magellan en Polynésie 2021
 
Ajouter à mon caddie
  
Fiche technique   

Planche 500 ans du passage de Magellan en Polynésie 2021
 
Ajouter à mon caddie
  
Fiche technique   
Accueil Aide Contacts Mentions légales Conditions de vente