Accueil
Accueil Boutique Timbres-poste English Mon Caddie
ACTUALITES
 
ABONNEMENT
APPROVISIONNER SON COMPTE
PROGRAMMES
RETRAITS
MUSEE VIRTUEL
HISTORIQUE
LE CENTRE
NOUS CONTACTER
      
 LES 40 ANS DE LA DISPARITION D’ALAIN COLAS
  Emis : 26 octobre 2018
  Procédé d'impression : Offset
  Imprimerie : Phil@poste
  Production : DPP OPT 2018
 
  Produits associés à cette émission :
   - Enveloppes premier jour

Alain COLAS voit le jour le 16 septembre 1943, à Clamecy, petite commune de la Nièvre. Il
grandit avec ses deux frères entre sa maison et la faïencerie de ses parents. Son bac de
philosophie en poche, le jeune littéraire, déjà attiré par l'eau, crée le club de canoë-kayak de Clamecy à seulement 19 ans. Fin 1965, pensant être retenu pour un poste de lecteur à l'université de Sydney auquel il a postulé, il réserve un billet pour l'Australie. Bien que recalé, il décide tout de même d'embarquer sur ce paquebot. Débrouillard, il parvient à obtenir un poste d'enseignant de littérature française à l'université de Saint John de Sydney où il découvre la voile avec quelques collègues.

En 1967, il participe à sa première régate Sydney-Hobart. Au port d'arrivée, il fait la
connaissance du vainqueur de la course, un certain Éric TABARLY. De simple cuisinier de
bord, il devient coéquipier de cette légende de la voile, à qui il achète son trimaran : le « Pen Duick IV ». C'est avec ce multicoque, rebaptisé Manureva, que le navigateur pulvérise le record de la Transat anglaise en 1972 avant d'établir le nouveau temps de référence du tour du monde en solitaire. Il aborde la première édition de la Route du Rhum® en véritable outsider. En tête après 11 jours de course, Alain COLAS est pris dans une terrible tempête au large des Açores et disparaît le 16 novembre 1978 à l'âge de 35 ans. Serge GAINSBOURG rendra hommage au marin quelques mois plus tard avec la chanson à succès « Manureva » interprétée par Alain CHAMFORT.

Alain COLAS était un grand amoureux de la Polynésie où il a rencontré sa compagne polynésienne Teura KRAUSE. Le couple a donné naissance à trois enfants : Vaimiti, l’ainée, et les jumeaux Torea et Tereva. Cette année marque les 40 ans de sa disparition ainsi que les 40 ans de la route du Rhum. Aussi, la Poste polynésienne tient à rendre hommage à ce navigateur d’exception, parti trop tôt sur son « Manu Manureva » « qui jamais n’arriva, làbas »…



40 ans de la disparition d´Alain COLAS
 
Ajouter à mon caddie
  
Fiche technique   
Accueil Aide Contacts Publicité Mentions légales Conditions de vente